Vivre les fêtes à distance n’est pas une mince affaire. Si l’Eglise Evangélique Réformée de Suisse invite l’ensemble du corps ecclésial à sonner les cloches le jeudi et le dimanche de Pâques, plusieurs paroisses se sont organisées pour offrir un temps de célébration à leurs fidèles. Petit tour de ce qui se profile à l’horizon pour Pâques en terre romande.

Adaptant l’offre d’un groupe de musiciens de l’EERS au public francophone, l’organiste Benoît Zimmerman s’est entouré d’une équipe pour proposer un « ZoomPâques » (ou « Gotteszoom (pdf) ») durant toute la semaine sainte. Au menu de chaque jour une lecture d’Evangile sous forme de lectio continua de Marc puis de Luc avec un commentaire “créatif” sur le texte adapté à tous. Deux chants accompagnés des musiciens, une introduction, un psaume avec bénédiction dialoguée et 3 minutes d’intercession par le “chat”. A jeudi saint et dimanche de Pâques s’ajoutera une célébration de la Cène.

Des cultes en vidéoconférence

En terre vaudoise, la paroisse lausannoise de la Sallaz-les Croisettes mise aussi sur l’utilisation du programme de vidéoconférence Zoom pour maintenir une offre de culte et un lien direct avec les paroissiens. Yann Wolff explique d’ailleurs que : « Nous avons testé Zoom pour un culte ordinaire et avons été très contents du résultat et impressionnés par le succès de ce que nous proposions. Pour ce culte test, nous étions 180 personnes en ligne. » Et pour l’offrande ? « Nous avons utilisé Twint. Le résultat a été au-delà de nos espérances. L’offrande du culte s’est montée à 1’000.-. » Pâques se passera donc sous le signe de Zoom pour la paroisse de la Sallaz-les Croisettes. Un culte Vendredi Saint est prévu, puis un recueillement façon camp de catéchisme pour les JP (jeunes paroissiens-nnes) suivra plus tard en soirée. Enfin aura lieu un dernier culte le dimanche de Pâques « où chacun est invité à préparer un peu de pain et une coupe de vin pour faire la sainte Cène ensemble, mais depuis chez soi » précise Patrick Felberbaum, président du Conseil de paroisse. Et pour les aînés qui ne maîtrisent pas Zoom ? Une liturgie complète avec une prédication simplifiée leur est envoyée une fois par semaine par courrier postal.

Des ressources partagées

En revanche, pour la paroisse du bord du lac de Pully-Paudex, nul besoin d’avoir recours à Zoom. En effet Christine Rumpel, en stage pastoral, explique : « nous avons décidé d’orienter les gens sur le culte radio et télévisé de Pâques. Cela permet de communier à une plus large échelle que notre paroisse. Nous allons aussi diffuser une vidéo où des paroissiens se lancent des « Christ est ressuscité ! » et se répondent avec des « il est vraiment ressuscité ! ». Le tout sera accompagné d’une méditation. Enfin, nous allons mobiliser les ressources musicales de lune des églises. Différents morceaux seront joués au carillon. »

Pour la paroisse de la Côte, le projet est de distribuer à tous les aînés des fleurs lors du dimanche de Pâques, de sonner les cloches et de proposer aux paroissiens de se retrouver chez eux à la même heure tous ensemble pour une liturgie de la Cène estampillée « home made ».

Dans le Nord vaudois, la pasteure Aude Gelin de la paroisse Ballaigues-Lignerolles du Nord, prépare une séquence pour raconter l’histoire biblique en chanson. Diffusée par WhatsApp le Vendredi Saint cette chanson est destinée aux catéchumènes « pour maintenir le lien avec eux ». La paroisse du Talent, quant à elle, encourage les personnes à s’appeler par téléphone pour se souhaiter une joyeuse Pâques.

Une course aux œufs dans l’espace virtuel de Minecraft, c’est le pari de la paroisse de Pomy-Gressy-Suchy. Les adeptes de ce jeu vidéo populaire parcourront une reconstitution 3D du village de Pomy pour y trouver une vingtaine de codes cachés.

Du côté genevois, l’option a été prise de diffuser un culte en live stream pour Vendredi Saint. Il est possible de le suivre depuis Facebook, Youtube et le site de l’Eglise protestante de Genève. Le dimanche de Pâques se passe sous le signe de l’œcuménisme en réunissant pour la prière de l’aube pascal les communautés protestantes, évangéliques, catholiques et anglophones de Genève. La matinée se poursuivra par une célébration catholique, protestante, puis évangélique. Le tout sera diffusé en direct sur Léman Bleu.

Un dépliant pour méditer

Du côté de la paroisse réformée de Fribourg, le ton pour l’action de Pâques est donné par une brochure. Habituée par ce moyen de communication qui permet de transmettre les informations dans les deux langues du canton, la paroisse a édité comme chaque année une « brochure de Pâques ». Il y est rassemblé pour chaque jour un texte biblique, une réflexion, une prière, un morceau de musique et un chant. Chaque paroissien a reçu sa brochure et peut, s’il le souhaite durant la semaine saine rejoindre la communauté en prière à trois moments de la journée avec un Notre Père.

Les paroisses réformées de l’Erguël (Berne-Jura-Soleure) ont également créé une brochure « Y a Pâques le virus ! » qui offre l’occasion pour les paroissiens de cheminer ensemble depuis leur domicile. Pour les cultes de Pâques, l’Erguël redirige les fidèles sur les cultes diffusés par la télévision et la radio.

Contes bibliques en vidéo

Des initiatives personnelles se destinent également à un large public. La conteuse Isabelle Reust-Bovard propose sur sa chaîne Youtube des vidéos centrées sur la semaine sainte.

Plein d’idées en ces temps casaniers apparaissent et foisonnent de tous les côtés. Là où notre société s’est brusquement arrêtée, l’humain lui continue de réfléchir pour réussir à rester connecté et en lien, malgré les obstacles et l’isolement imposé.

Alors si un lapin est effectivement posé cette année parce que les lieux de cultes sont fermés, ce lapin reste en chocolat ! Bon à être mangé pour continuer, malgré cette période « Pâques ‘omme les autres », à créer, imaginer, explorer de nouvelles voies pour continuer à vivre ensemble et se soutenir.

Vous avez proposé une offre pour Pâques qui ne figure pas dans cet article ? N’hésitez pas à partager votre expérience en laissant un commentaire et des liens.
Vous pouvez également discuter de cet article sur le bloc-notes.